Le Certificat Jeune Banquier

Le CJB, quelle vocation

Le certificat jeune banquier a vocation à former les jeunes recrues des banques et diplômés d’enseignement supérieur en vue de les rendre opérationnels à très court terme.

Pour ce faire, les enseignements dispensés portent sur :

  • Les fondamentaux de la banque et de l’environnement réglementaire
  • L’approche commerciale (connaissance et vente des produits et services)
  • L’analyse de prise de risque de crédit et la revue des opérations de caisse

Le cursus s’adresse aux :

  • titulaires de diplômes universitaires ;
  • jeunes recrues des banques appelées à exercer des fonctions dans le back et le front office
  • et toutes personnes désireuses de renforcer ses acquis fondamentaux dans le domaine bancaire

Une pédagogie concrète fondée sur :

  • La mise en application de pratiques propositionnelles,
  • L’échange de savoir-faire avec des banquiers formateurs experts dans leur domaine.
  • Une épreuve finale de contrôle permettant de s’assurer que l’ensemble des modules a été bien assimilé.

Une pédagogie concrète fondée sur :

  • La mise en application de pratiques propositionnelles,
  • L’échange de savoir-faire avec des banquiers formateurs experts dans leur domaine.
  • Une épreuve finale de contrôle permettant de s’assurer que l’ensemble des modules a été bien assimilé.

Les principes pédagogiques mis en oeuvre découlent des réalités des métiers bancaires. L’approche se décline de la façon ci-après :

  • Une pédagogie impliquant nécessitant une préparation personnelle ; des supports seront fournis pour chaque module avec des recommandations de lecture et travaux de recherche.
  • Une pédagogie orientée sur la prise en main des métiers de la banque avec des mises en situation permettant de connaitre les fonctions, de renforcer les acquis et de réorienter les us.
  • Des travaux de groupe

Une thématique générale comprenant 4 modules couvrant l’ensemble des champs de compétences attendues :

THÈMES NBRE JOURS
connaissance de la banque et de ses produits 5
Aspects juridiques de l’activité bancaire 4
Analyse et prise de risque de crédit 5
Marketing et gestion de la relation clientèle 4
TOTAL 18

I.LE SYSTEME BANCAIRE NATIONAL

  • La réglementation bancaire (lois bancaires)
  • L’organisation du système

II.LES GRANDES FONCTIONS DE LA BANQUE

  • Collecte des ressources clientèle
  • Distribution de crédits à la clientèle
  • Prestation de services

III.LA BANQUE, UNE ENTREPRISE COMME UNE AUTRE

  • La comptabilité bancaire (Bilan d’une banque)
  • Les contraintes de gestion
  • L’analyse de l’activité et de la rentabilité
  • Les opérations et services bancaires

Les produits de placements: les produits bancaires et les produits monétaires et financiers

Les crédits: les crédits aux entreprises (crédits de fonctionnement et crédits d’investissement) et les crédits aux particuliers

Les services: les services « traditionnels »: accueil, caisses et guichets, chèques, transferts, effets de commerce,…

IV.LES SYSTEMES DE PAIEMENT : MOYENS, RISQUES ET PRECAUTIONS

Les moyens matériels :

Guichets et caisses

Le réseau SWIFT

Guichets automatiques,

TPE (Terminaux de Paiements Electroniques)

Télématique (serveur vocal, vidéotex, banque à domicile, e-banking…)

Les moyens de paiements :

Le chèque

Les effets de commerce

Le prélèvement

Les cartes bancaires et la monétique (cartes de retrait, cartes de paiement, cartes de crédit…)

Le virement et le transfert rapide

Les risques liés aux moyens de paiement et les précautions à prendre pour les limiter

Conclusion

I – LE CADRE NORMATIF

1-les sources du droit bancaire en cote d’ivoire

2-les autorités de tutelle et de consultation

II – LES OBLIGATIONS GENERALES DU BANQUIER

1-l’obligation générale de sécurité

2-la conformité

3-la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

4-le secret professionnel

III – LA RESPONSABILITE DU BANQUIER

1.responsabilité pour inexécution ou mauvaise exécution d’un contrat : responsabilité contractuelle

2.responsabilité délictuelle

3.responsabilité pénale

IV – LES GARANTIES BANCAIRES

1-condition de forme : nécessite d’un écrit

2-conditions de fond

3-opérations avec d’autres banques

4-identifications des sûretés et de leurs effets

5-portées pratiques et choix des garanties

6-préoccupations

7-quelques garanties usuelles

V – LE RECOUVREMENT DE CREANCES

1.le recouvrement amiable

2.la mise en demeure

3.le recouvrement judiciaire

I.  LA BANQUE ET SA CLIENTELE

  1. Définitions usuelles (banque, entreprise, particulier)
  2. Surveillance prudentielle des établissements de crédit
  3. Accord de classement et refinancement
  4. Tableau des emplois et ressources  de la banque

II.  LES CREDITS AUX PARTICULIERS

  1. Prêts personnels ordinaires (PPO)
  2. Prêts personnels immobiliers (PPI)
  3. Cas pratiques

III.  L’ETUDE DE BILAN ET DU COMPTE DE RESULTATS

  1. Etats financiers annuels
  2. Dépouillement de bilan
  3. Analyse et principaux ratios

IV.  LES CREDIT AUX ENTREPRISES

  1. Financement de l’actif de roulement
  2. Financement des immobilisations
  3. Cas pratiques (financement de campagnes et de marchés).

IV.LE CYCLE DE VIE D’UN DOSSIER DE CREDIT

  • L’analyse du risque
  • La décision
  • La mise en place
  • Le suivi
  • Le contrôle
  • Le remboursement
  • Le recouvrement

VI.  LE SUIVI  ET LE CONTROLE DES CREDITS

  1. Outils de la surveillance
  2. Contrôle et assainissement des crédits
  3. Gestion du portefeuille

MODULE 1 : PRINCIPES DE GESTION DU SERVICE A LA CLIENTELE

I-REPERER LES CONDITIONS D’UN ACCUEIL REUSSI

i.1-donner une première bonne impression : comment ?

II-SAVOIR ACCUEILLIR AU TELEPHONE

ii.1- communiquer efficacement à chaque étape

ii.2- la communication verbale

III-SAVOIR ACCUEILLIR EN FACE A FACE

iii-1- la communication non verbale

iii-2-se mettre en phase avec son interlocuteur

iii-3-respecter une distance de communication

iii-4-maitriser le temps

iii-5-rassurer et s’assurer qu’on a bien compris

iii-6-conclure et raccompagner le client

IV-FAIRE FACE A DES SITUATIONS DELICATES AU TELEPHONE OU EN FACE A FACE

iv.1- canaliser les bavards, rassurer les inquiets

iv.2- maîtriser l’agressivité, l’impatience, l’impolitesse…

iv.3- traiter un client mecontent

iv.4- rester toujours constructif.

MODULE 2 : MARKETING ET GESTION DU SERVICE A LA CLIENTELE

I-PROSPECTION BANCAIRE

II-NEGOCIATION COMMERCIALE

II.1-Contexte et environnement des métiers de la vente

a-L’environnement

b-Le contexte culturel, social

c-Le contexte économique de la négociation

d-Qu’est-ce qu’une négociation

e-Les différents types de vendeurs

f-Stratégie, tactique et techniques de vente

II.2-LE PLAN DE VENTE

A-Les phases de l’entretien

La prise de contact et le protocole d’entretien

La découverte du client

L’argumentation ciblée

Le traitement des objections

La conclusion

Le renforcement et le suivi

EN RESUME – PLAN D’ACTION – LECTURES RECOMMANDEES – ANNEXES

L’EXAMEN

  • Convocation 15 jours avant examen à Performance Bancaire
  • Examen de 4 h portant sur l’ensemble des modules précités
  • Passage à l’oral devant un jury composé de professionnel de la banque
  • Certificat délivré sur l’obtention de 80% de bonnes réponses

Publication des résultats 3 semaines après l’examen.

Télécharger la dépliant CRF

Kakemono-02 (1)

Télécharger la dépliant CJB

Kakemono-01 (1)